Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Crozaclive : un blog d'une maman clermontoise

Crozaclive : un blog d'une maman clermontoise

des humeurs, des loisirs, des sorties, des petits bonheurs de tous les jours avec notre enfant .....

Je t'aimerai toujours, même quand je ne pourrai plus : CONFESS

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma dernière lecture.

Il s’agit de CONFESS de Colleen Hoover.

Une lecture qui n’aura duré seulement quelques jours.

Je vais de suite être ridicule mais je n'avais encore jamais lu de livre de Colleen Hoover et je le regrette vraiment car c'est un style qui me transporte du début à la fin

Je voyais ce livre dans toutes les librairies et une énorme pub sur internet, je me suis penchée sur le résumé et de suite, j'étais intriguée et impatiente de le lire.

Je trouve la couverture très agréable et j'aime beaucoup ce style d'écriture en orange.

Je t'aimerai toujours, même quand je ne pourrai plus : CONFESS

"Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. 
Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. 
Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. 
Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité..."

Je t'aimerai toujours, même quand je ne pourrai plus : CONFESS

Comme je vous l'ai déjà dit, j'ai lu ce livre très rapidement. J'ai était littéralement prise au piège par la plume de cette auteure.

Ce roman est original par son sujet et par sa présentation. Au début, on retrouve une note d'auteur qui nous explique que les confessions avouées dans ce livre sont tirées de véritables confessions. Ces confessions abordent différents thémes, certaines m'ont émue au plus profond, d'autres sont plus faciles à lire, voir rigolotes

Ensuite le livre est divisé par chapitre. Certains chapitres nous sommes dans la tête du personnage Owen et celui d'après, dans la tête de Auburn. A chaque chapitre ça change et tout le livre en est ainsi.

C’est donc l’histoire d’Auburn et d’Owen, monsieur Oh My God ! (vous comprendrez ).

 Owwen est artiste peintre, il est calme, réfléchis et surtout il a un esprit créatif, j'ai beaucoup aimé ce personnage très attentionné sur les autres. Auburn est coiffeuse, elle a eu beaucoup de soucis pendant sa jeunesse mais elle ne s'apitoie pas sur son sort. Ces deux personnages sont jeunes mais font preuve d'une très grande maturité.

Ils ont tous les deux un lourd passé avec beaucoup de secrets mais ils ont surtout aujourd'hui, une puissante attirance entre eux. Quand on lit le résumé derrière, rien n'est dévoilé et l'intrigue et le suspense de ce livre sont tellement bien menés que je ne vais pas parler de la fin de l'histoire pour ne pas gâcher votre lecture.

Plus les pages défilées, plus je pensais connaître la fin du livre mais, pas du tout, il faut attendre le dernier chapitre, cette auteure (même si l'académie française n'aime pas le e pour auteur au féminin) est vraiment exeptionnelle , elle manie l'écriture avec une grande aisance.

L'histoire de ce livre est originale, puisque Owen est peintre, nous avons la chance de découvrir des peintures. C'est l'artiste Danny O'Connor qui a illustré et réalisé ces peintures à la demande de Collen Hoover. J'adore son style, assez moderne et très représentatif, il se colle parfaitement au style de Owen.

En conclusion, je dirai que c’est une magnifique romance  qui relève de l'originalité. Si vous voulez passer un bon moment sans prise de tête avec un roman unique, lisez CONFESS.

Extraits :

 : « Je pense que l'amour est quelque chose de difficile à définir. Tu peux aimer beaucoup de choses chez une personne, et pour autant ne pas être amoureux de la personne entière. »

 « Il y a les gens qu’on rencontre, dont on fait connaissance, et il y a ceux qu’on rencontre et qu’on connaissait déjà. »

Je t'aimerai toujours, même quand je ne pourrai plus : CONFESS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article